Ne te retournes pas 3/3 (le blog c’est fini)

Real life

Après avoir fait le tour de mon nombril à vélo, moto, objets connectés, je crois qu’est venu le temps de faire une grosse pause, et de passer à autre chose, ou à un post par an?

Ce blog fut créé car dans mon entreprise de l’époque (en 2007..) j’avais envoyé les directrices communication et presse en stage social media et blog.

Après avoir profité de la qualité de la literie, des mets et vins fins liés au stage elle revinrent en me disant que tout cela était très – très compliqué et que l’avenir n’était pas là, que les médias sociaux c’était très – compliqué, et que le web c’était pas du tout pour le luxe. Donc je n’eus rien pour Golay Buchel & cie mais ce blog émergea.

Un premier post, histoire d’écrire quelque chose en hâte, puis un autre post, cela fait 10 ans.

Réaction à la frustration, mise à la page avant de devenir quadra, forme d’ebranding personnel, course au ranking personnel…partage de vues et d’idées sur le, les luxes.

A l’approche de la cinquantaine, voilà ce blog à son tour en quarantaine. Merci à tous ceux qui m’ont lu, ainsi découvert ou suivi. Les blogs c’est comme Capri. (c’est fini)

Mais aussi car il y a dix ans, il n’y avait pas de blockchain, de crypto-monnaies, de réseaux sociaux qui vont à terme remplir nos frigos.  Mais désormais nous avons des valorisations court termiste et des laideurs qui bien marketés, des pesticides à l’art contemporain en passant par la création de contenu, hold up sémantique qui masque le néant créatif, seront la bulle totale. Big data brother is screening you.

Donc il faut vraiment vivre dans le réel; au coin de la rue. Acheter et consommer local là où c’est possible. Etre dans le réel.

Hi all, in 2007 as a reaction  I created this blog. It had been a pleasure to speak about my passion, and it was in fact like personal branding. may be it’s time to post once per year, and it will be enough, or to change content and publication mode. Thanks to all readers.

L’aventure c’est l’aventure et chacun est pris à son propre jeu comme s’il s’avait son destin par coeur. (Lelouch/Cioran) Le seul vrai luxe, c’est le temps. Merci la vie.

 

Ce contenu a été publié dans Blog, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.