La fin des (temps de) cerveaux disponibles

Connectés! Frigos, fourchette, tous les objets qui nous entourent vont bientôt collecter (d’ailleurs pour les stocker où/comment?) des données. Bientôt votre brosse à dents parlera à votre SUV, laquelle répondra à votre smartphone/montre. Quelles sont les marques qui vont en profiter, ce que nous appelons aujourd’hui des co-branding vont devenir des alliances, finalement très « impliquantes » stratégiquement.

Amusant de constater qu’au moment où certaines marques dominantes commencent à agacer, on nous prépare la domination 2.0 via la big data car ce sont à des sous groupes et mondes parallèles qu’il faut désormais s’adresser, la segmentation des contenus individualisés ne faisant que débuter. Dernière quête pour masquer le vide des contenus de marque?

Donc en 2014, investissez, non pas dans les réseaux sociaux, mais dans une bonne CRM pour collecter de la data, avec une bonne intelligence économique pour analyser…(data management plus en vogue que social media/content management) et vous adresser aux cerveaux…de moins en moins disponibles.

Et aussi, surtout investissez dans le style! La technique, laissez là aux apprentis sorciers du 3.0 (la fin de notre monde a débuté, quand on bricolera le génome avec la data de votre brosse à dents)

Et le luxe dans tout cela? Regardez Apple, tous les think thank nous prédisent la pomme comme la prochaine grosse marque de luxe, et c’est en cela que plus personne ne comprend rien au luxe, on a tué la poule aux yeux d’or, on n’y voit plus clair tellement on a pris l’habitude de surfacturer…dès que l’on prononce le mot luxe.  En quoi c’est du luxe de porter un IT bag  monogrammé « Cardinisé » avec du Zara? En quoi c’est du luxe de boire dans du plastique et de dépenser la moitié de son salaire en forfaits 4G? Combien de spécialistes en marketing HNWI par maison « de luxe », très peu…Bientôt le mot luxe ne voudra plus rien dire.

Il y a encore une place pour le vrai luxe, basé sur le service, la qualité de la main, la valeur intrinsèque des produits au travers d’une distribution hyper sélective, « expérentielle ». Pas simplement avec des produits icônes sur-tarifées.

All think thank say that Apple is the next luxury brand. Luxury is hand made and exclusive so it’s funny to see how this magic word and the luxury products vanished and lost content and real value the last 20 years. Let’s see if « alliance » with brands (the new co-branding indeed) will create something strong. Anyway, real luxury is bespoke.

Ce contenu a été publié dans Blog. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *